1) Présentation du script

MFC (Multi-Find/Change) se divise en deux volets : l’un contenant l’ensemble des requêtes, l’autre des dossiers.

a) Liste des requêtes

À droite, toutes les requêtes enregistrées sur votre ordinateur dans chacun des quatre modes du panneau Rechercher/Remplacer : Texte, GREP, Glyphe et Objet. 

On peut rencontrer deux types d’icônes pour un même mode. Ci-dessous, la première représente une requête enregistrée dans le dossier Application, la seconde dans le dossier Utilisateur.

La même distinction pour le mode Texte

b) Organisation et gestion des dossiers

À gauche, le « cœur » du script. Y figurent tous les dossiers (Query Sets) dans lesquels sont placées, par un simple glisser/déposer du panneau de droite, les requêtes à exécuter.

Les requêtes doivent obligatoirement être placées dans un dossier préalablement créé et nommé à votre convenance. Vous pouvez aussi en donner une brève description.

Les dossiers peuvent être dupliqués, supprimés (comme les requêtes qui y sont contenues), exportés, importés et partagés. Lorsque vous importez un dossier, les requêtes qui s’y trouvent s’ajoutent automatiquement à votre lot.

c) Exécution des requêtes

Pour exécuter une ou plusieurs requêtes, il suffit de la ou les sélectionner. La sélection peut être continue ou discontinue.

Les recherches peuvent porter sur tous les documents, un document, un article, jusqu’à la fin de l’article ou une sélection.

On peut aussi activer cinq options de recherche : calques maqués, gabarit, notes de bas de page, respect de la casse et mot entier.

Lorsque tout ceci est réglé, cliquez sur le bouton Change All.

2) Le script en action

Après cette description toute théorique et sommaire du plug-in, dont la prise en main est intuitive, voyons quels en sont les principaux atouts.

a) Ergonomie

Si l’on voulait se limiter à cet unique aspect, la conception du panneau Multi-Find/Change présente déjà un grand intérêt.

Plus besoin de naviguer entre les quatre onglets du panneau natif Rechercher/Remplacer, de dérouler un menu unique qui peut parfois être interminable, et qui vous place toujours en queue de liste, etc.

Vous avez tout à disposition, sous les yeux, à portée de souris (avec deux écrans, c’est l’idéal). Rien que ça est très appréciable quand on manipule très fréquemment les requêtes de recherche et de remplacement.

b) (Ré)Éditer des requêtes

Non, Multi-Find/Change n’est pas un éditeur de requêtes à l’image de Grep_editor que l’on connaît bien.

Mais l’on peut aisément les rééditer et à partir de là en écrire de nouvelles.

Cliquer sur le bouton F/C permet à une requête sélectionnée (dans l’un ou l’autre des deux volets) d’apparaître dans le panneau Rechercher/Remplacer d’InDesign. Dès lors, vous pouvez la modifier ou en réécrire une nouvelle qui sera aussitôt ajoutée à la liste des requêtes.

Il est aussi possible de voir le chemin d’accès d’enregistrement d’une requête en double cliquant sur son nom.

c) Enchaîner des requêtes multimodes

L’enchaînement de requêtes n’est pas une nouveauté. À ma connaissance, deux scripts le font déjà : FindChangeByList et Chain_grep_queries, que je ne présente plus.

Le premier point fort de Multi-Find/Change est, bien sûr, la possibilité d’enchaîner les quatre types de requêtes.

Pour moi qui me limite (par la force des choses) souvent à des requêtes GREP et Texte, le deuxième point fort de Multi-Find/Change dans une optique d’enchaînement est la souplesse avec laquelle on peut disposer/bouger les requêtes à l’intérieur d’un dossier. Et dans une opération d’enchaînement, la disposition est capitale pour assurer un bon résultat.


Conclusion

Sur Youtube, où l’on trouve une présentation de Multi-Find/Change par Tim Cole, on peut lire ce commentaire :

« Great tool and certainly very useful for cleaning texts. Can it also be applied to colors, shapes and attributes? »

La réponse est oui, comme en témoigne cette petite vidéo.

Désormais, nettoyer et formater un texte se fait en quelques clics de souris. Multi-Find/Change est téléchargeable sur automatication.com.